Pôle Sécurité Provençal
Bonjour!

Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez générer la feuille de personnage dans votre profil.



Des membres de la police aux forces de l'ost, c'est d'ici que la Provence assure la sécurité de ses habitants.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin2



Messages : 631
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)   Ven 24 Sep 2010 - 15:28

Sommaire

Une Arme d'hast
1-Anicroche
2-Bardiche
3-Guisarme
4-Hallebarde
5-Faux de Guerre
6-Pertuisane
7-Pique et Lance
8-Vouge
9-Glaive d'arme


Revenir en haut Aller en bas
Admin2



Messages : 631
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)   Ven 24 Sep 2010 - 15:28

Une Arme d'Hast :

Composée d'une lame ou d'une pointe en métal bien fixée au bout d'un long manche en bois qu'on appelle hampe, cette arme est utilisée pour le combat rapproché.
Les armes d'hast permettent d'augmenter le moment angulaire, et donc la force du coup, qu'il soit porté d'estoc ou de taille . On peut remarquer que si le manche est fait de matériau souple (ex: le bambou), il peut se courber et vibrer, permettant au fer de contourner une protection.


1-Anicroche :

Utlisation répandue du XIVe au XVIe siècle, l'Anicroche est composée d'un coutelas recourbé qui permet de trancher les jarrets des chevaux ou arracher les pièces d'armure d' un chevalier, elle est également très efficace pour la capture du chevalier adverse afin d'en tirer rançon.


2-Bardiche :

Inventé au XIIIe siècle probablement en Pologne ou en Hongrie,
la Bardiche est particulièrement efficace . Equipée d'un fer de hache allongé en forme de croissant. Le fer a deux points de fixation à la hampe : une à l’extremité basse du croissant, l’autre en son milieu. L’extrémité haute du croissant forme une pointe permettant une utilisation d’estoc.




3-Guisarme :

Constituée d'un manche en bois et d'une lame à double tranchant prolongée d'une pointe, la Guisarme est une arme d'hast parente de la hallebarde . Le fer comporte généralement une longue lame semblable à une serpe sur un côté et une pointe en opposition, perpendiculaire au manche . Cette arme est tres utile dans des combats contre des cavaliers .
Le petit éperon qu'on remarque peut être employé pour désarçonner un cavalier ou sectionner les tendons du cheval .




4-Hallebarde :

Utilisée par les soldats suisses et allemands à partir du XIVe siècle, la Hallebarde (dérivée de la hache et du vouge) comporte un fer de hache, et avec une ou plusieurs pointes. Le manche, la hampe, est en bois et assez longue (elle peuvent atteindre les 2,5 mètres pour certaines). Elle est utilisée pour le combat rapprochée et par l'infanterie anti-cavaliers, permettant ainsi d’arrêter une charge de cavaliers en plantant la hallebarde dans le sol face à l'ennemi .
Très puissante, elle est capable de tailler ou couper les jarrets des chevaux à l'aide du crochet dont elle est munie , percer et arracher, toujours à distance, les armures en l'employant tel un hameçon au niveau des jointures de leurs armures ou de leurs cottes de mailles . Mais elle demande une forte assise au sol pour celui qui la manie en raison de son poids important .



Au combat, la hallebarde s'utilise à deux mains, placées au tiers de la hampe. Ainsi, le combattant peutt utiliser la hache, la pic, le crochet et l'autre partie de la hampe pour asséner des coups à ses adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Admin2



Messages : 631
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)   Ven 24 Sep 2010 - 15:28

5-Faux de Guerre ou "fauchard" :

Dérivée de la faux agricole, la Faux de Guerre est une arme d'hast
dont la lame de faux est emmanchée droite sur la hampe (entre 1,8 et 3 mètres ) plutôt que perpendiculaire . Utilisées par des paysans armés et des soldats aux moyens réduits , on peut aussi l'utiliser pour donner des coups de taille et des coups d'estoc .


6-Pertuisane :

Utilisée en Italie vers le XVe siècle, la pertuisane est une lance dont le fer se sépare à sa base. En général, le fer se sépare en trois parties, une ayant un fer en forme de croissant de lune, une autre ayant un fer de lance standard, et une autre dont le fer était une pointe effilée ou, plus rarement, un bec de corbin, fait pour percer les armures de plates . On peut l'utiliser de différentes façons : briser les gardes des adversaires, ou de prendre à la gorge, de sectionner les jarrets des chevaux, de planter ou de trancher devant et sur les cotés . Les hampes de pertuisane atteignent les 4 mètres .


7-Pique et Lance :

Longue lance portée par un fantassin, la Pique est une arme d'hast destinée à contrer les charges de cavalerie . On peut distinguer qu'elle était une arme majeure pendant la Grèce Antique, utilisée plutôt par les phalanges macédoniennes qui portait de longues piques : les " sarisses", de 3 à 7 mètres . Elle fut longtemps abandonnée sur les champs de bataille, mais elle est réintroduite par les Ecossais et les Suisses, à partir de la célèbre bataille de Bannockburn (1314) et celle de Sempach (1386) .



Lance :

Arme d'hast dotée d'un fer emmanché sur une hampe ou long bois, la Lance est une arme d'assaut qui n'est pas destinée à être lancer comme le javelot . Elle est portée sous le bras du chevalier et ou par des piquiers, et se faufile à travers les mailles de l'armure du combattant . La lance peut servir dans des formations d'infanteries . La lance est largement la plus répandue des armes d'hast .


8-Vouge :

Apparue en Allemagne et en Suisse au XIIIe siècle et issue d'un outil agricole, elle est utilisée principalement par les piétons . La Vouge est constitué d'un soc de charrue, monté sur une hampe d'environ 2 mètres, il lui est parfois ajouté un croc du côté opposé à la lame, ce qui permet de l'utiliser de taille comme une lourde hache, d'estoc grâce à sa pointe et de crocheter l'adversaire avec le croc d'acier . Elle est conçue pour atteindre la cavalerie et tailler les jarrets des chevaux . La vouge est utilisée par des hommes d'armes appelés vougiers . L'évolution de la vouge suisse est à l'origine de l'hallebarde .


Revenir en haut Aller en bas
Admin2



Messages : 631
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)   Ven 24 Sep 2010 - 15:29

9-Glaive d'arme :

Arme d'hast à la lame courbe ressemblant à la vouge, il est parfois appelé glaive d'armes pour le distinguer du précédent. Il se peut que l’homonymie ne soit qu'une coïncidence, car il semblerait que les deux armes n'aient pas la même racine étymologique. Le glaive n'est plus utilisé comme arme à partir du XVIe siècle, mais comme arme d'apparat ou comme symbole des hérauts .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)   Aujourd'hui à 8:45

Revenir en haut Aller en bas
 
~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~~Livre des Armes d'Hast Européennes~~ (SIEGFILD)
» conformité aux normes françaises et européennes
» ventes d'or des banques centrales européennes , exercice sept 2010-sept 2011
» vente or des banques centrales européennes/ exercice sept 2006-sept 2007
» ventes d'or des banques centrales de l'eurosystéme, bilan depuis 2004

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pôle Sécurité Provençal :: Centre de Formation de la Sécurité de Provence :: Ouvrages divers-
Sauter vers: